fermer
Authentique De Ah6789 Original 700 Air 270 Chaussures Baskets Plein Qualité Confortable Top Course Bonne Bas Nike Sport Max Femmes 54RjqAL3 Chaussures Air Unisexe Pas Liquidation 00214 Course Remise Vapormax 2018 De Off Et Cher Boutique Noir Nike 0aa3831 Ow2 White jLA354R Classic BlancheHomme Pas Premium Baskets Cortez Cher Nike CsrdthQ
DécouvrirArrivee Baskets Homme Black Nike Magasin Chaussures Friday Nouvelle USMzVpqG
Livres Auteurs Lecteurs Critiques Citations Listes Quiz Groupes Questions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures connexion avec
Inscription Classique
Arrivee Baskets Homme Black Nike Magasin Chaussures Friday Nouvelle USMzVpqG
ISBN : 2266276603
Éditeur : Pocket (21/06/2018)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 27 notes)
Résumé :
Dans un manoir écossais, Callie mène une vie privilégiée auprès de Phoebe, sa tante actrice. Sa rencontre avec le troublant Toby Lloyd Jones va tout bouleverser. Fascinée par ce séduisant homme d’affaires qui la couvre de bijoux, Callie l’épouse et le suit en Égypte. Mais sous le soleil du Caire couve un drame : elle vient de recroiser son amour d’enfance.Quelques mois plus tard, c’est une Callie hagarde et enceinte qui rentre en Angleterre, alors que résonnent les ... >Voir plus
Arrivee Baskets Homme Black Nike Magasin Chaussures Friday Nouvelle USMzVpqG

Arrivee Baskets Homme Black Nike Magasin Chaussures Friday Nouvelle USMzVpqG
Acheter ce livre sur

Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique

Arrivee Baskets Homme Black Nike Magasin Chaussures Friday Nouvelle USMzVpqG

06 décembre 2017
Une belle histoire, trois générations de femmes, à la recherche du bonheur, de l'amour, mais à qui les embûches de la vie et les tourments de la guerre ne permettront pas de réaliser leur rêves.
Football MgChaussures JrMercurial Academy De Nike Xii Vapor Nm80Ovwn De la guerre 14/18 qui voit de nombreux couples brisés, d'enfants déclarés illégitimes car leurs parents n'ont pas eu le temps de se marier, à la deuxième guerre mondiale, 20 ans plus tard, qui détruit à nouveau une génération et tue aussi femmes et enfants dans les camps de concentration. Toute la barbarie de ces deux guerres va faire son chemin à travers le destin de Phoebe et Callie. Elles auront leur lot de malheur, de désillusions, de meurtrissures à l'âme. Mais pour leur salut et leur bonheur, elles connaîtront le grand amour qui leur laissera la joie d'être mère.
Un récit captivant qui couvre des décennies, de la Grande Guerre 14/18 à l'entre-deux guerres, puis la Seconde Guerre Mondiale ainsi que l'après, on traverse les continents, en Australie, en Égypte, à Londres, en Belgique, la France, l'Allemagne, ce roman historique passionnant entremêle habilement le passé et le présent sans nous laisser le temps de souffler. Ce ne sont pas d'incessants aller-retour entre passé et futur, mais une belle histoire que l'on suit dans sa chronologie naturelle et c'est bien agréable.
Ce roman aborde aussi le rôle des des femmes lors de la Première guerre mondiale, les attentes sociales de leur temps, l'évolution de leur statut durant la Seconde Guerre Mondiale, l'engagement de certaines femmes dans le contre-espionnage, le stress post-traumatique, l'alcoolisme, l'horreur des deux guerres qui ont secoué notre monde, l'enfer des camps de concentration, les choix terribles irréversibles, les conséquences de ces choix.
Tous ces sujets sont traités avec extrêmement de pudeur et beaucoup de justesse.
Je dois dire que j'ai beaucoup aimé ce roman et ait passé un excellent moment de lecture.
+ Lire la suite
Bio Panier Rose Baskets Réduction 28 Authentique Max Air 1uFK5TlJ3c
djihane 25 juillet 2016
Voici une très belle découverte, le premier roman que je lis de Leah Fleming mais assurément pas le dernier. Elle est l’auteure de La jeune fille sous l’olivier et de L’enfant du Titanic que je ne manquerai pas d’acheter pour continuer cette expérience de lecture extraordinairement riche, offerte par l’écrivain.
La carte postale s’ouvre sur un père sur son lit de mort et sa fille Melissa. Il lui confie la tâche de reconstituer le puzzle de sa vie pour découvrir d’où il vient. Après ce bref aperçu du présent, l’année 2002, le lecteur est plongé dans les années 1923 au sein d’un manoir Écossais où une petite fille, Caroline, orpheline pleine de vie attend avec impatience le retour de sa tante Phoebe. C’est le parcours de cette petite fille que l’on va suivre, on la verra grandir et faire ses propres choix et surtout ses erreurs. Mélissa, en 2002, tentera d’aller à la recherche de ce passé qui va lui révéler plus d’un secret.
Il est difficile de parler d’une lecture qui nous a bouleversés, l’histoire narrée par Leah Fleming est magnifique. On passe du rire aux larmes aussi facilement que l’on tourne une page de ce roman. Je l’ai dévoré, j’ai vécu cette lecture et j’en sors éblouie par le talent de Leah Fleming qui m’offre, avec son texte, mon 3ème coup de foudre littéraire de ma vie. Jusque-là seule la plume de Lucinda Riley était capable de me procurer une expérience de lecture aussi intense.
La plume de l’auteure est magique, un véritable page-turner. Il n’y a pas de temps mort, son écriture est très dynamique. Quand certains auteurs de romans historiques se reposent sur l’Histoire avec un grand H pour remplir les pages de leur roman de longues descriptions, Leah Fleming use de ces faits comme arrière plan, un décor qui sert la fiction et non le contraire. J’ai grandement apprécié la manière qu’a l’auteure de se servir des faits historiques pour nourrir sa fiction, notamment, les éléments concernant la seconde guerre mondiale et la dureté des camps de travail.
L’histoire quant à elle, est captivante et très addictive, chaque page tournée nous donne envie d’en savoir plus sur Caroline, ses peines et ses joies. Ce que j’ai adoré c’était le fait d’être plongée dans ce passé et d’essayer de repérer les indices en rapport avec Melissa et son père décédé. Une véritable toile se tisse sous nos yeux, historique mais aussi émotionnelle. Le texte est riche en rebondissements et ne laisse pas de temps mort à nos personnages surtout quand le destin s’acharne sur eux.
Parlons de ces personnages. J’ai eu un coup de cœur pour Caroline ou Callie: la petite fille téméraire qui découvre une vérité sur sa véritable mère qu’elle n’était pas prête à entendre, l’adolescente rebelle qui fait payer tous ses mensonges à sa maman et la femme forte et indépendante qui d’abord naïve, mûrit pour devenir une figure emblématique dans ce roman. J’ai été très touchée par sa relation avec son amour d’enfance et son amour pour son enfant.
La carte postale c’est un bel hommage à l’amour et surtout à l’amour maternel. Les choix d’une mère ne sont pas souvent compris par les enfants et cela génère des conflits qui peuvent déchirer une famille. La question qui se pose est quelle est la véritable définition d’une mère? Est-ce celle qui met au monde un enfant ou celle qui l’élève et lui donne tout l’amour dont il a besoin même si elle ne l’a pas mis au monde?
Ma chronique est loin de rendre justice à ce magnifique roman, je le conseille chaleureusement aux armateurs de drames historiques mettant en scène une saga familiale où amour, haine et Histoire se mêlent pour vous offrir un cocktail d’émotions inédites.
Un très beau coup de foudre littéraire, plus qu’un coup de cœur.
La carte postale est une magnifique fresque historico-fictionnel où le mot romanesque prend tout son sens. Une toile émotionnelle que les années tissent pour nous parler de l’amour dans tous ses états. Secrets, mensonges, sacrifices… le véritable amour est celui de savoir renoncer à l’autre?
Lien : https://lesinstantsvolesalav..
+ Lire la suite
Commenter J’apprécie 6 0
LadyRomance 06 juillet 2017
Signaler ce contenuVoir la page de la critique
Arrivee Baskets Homme Black Nike Magasin Chaussures Friday Nouvelle USMzVpqG
La carte postale est une fresque familiale qui se déroule des années trente jusqu'en 2002. Elle concerne principalement les drames amoureux dûs à la guerre et les conséquences qu'ils ont pu avoir d'une génération sur l'autre.
Comme je l'ai constaté déjà pour L'enfant du Titanic de la même autrice, la primauté est donnée à la succession d'événements au détriment d'un approfondissement de la psychologie des personnages à mon avis.
Je ne sais pas comment expliquer ce qui ne me plaît pas dans l'écriture de Leah Fleming. Son style probablement ! J'ai l'impression d'une avalanche de faits qui se suivent alors que j'apprécie également dans les récits le temps de la description des lieux, de l'ambiance dans laquelle évolue les personnages et parfois de l'évocation de choses simples du quotidien.
C'est étrange car l'histoire est riche encore une fois dans ce roman, très riche même, mais je n'arrive pas à m'attacher aux héroïnes même si elles ne me sont pas indifférente non plus. J'ai l'impression de suivre la vie des personnages que l'on me raconte en éprouvant de la distance comme si je regardais un film sans me sentir concernée. Je ne sais pas pourquoi. Mais vu que c'est la deuxième fois que cela me fait ça avec leah Fleming, je ne crois pas lire à nouveau d'autres de ses romans ou peut-être pour l'intérêt du fond de l'histoire car les intrigues sont toutefois remarquables, mais en connaissance de cause concernant la forme et le style qui ne me correspondent pas.
Mais je suis certaine que cette autrice a ses adeptes pour ses récits qui ne manquent pas de péripéties et de souffle.
www.ladyromance.over-blog.com
+ Lire la suite
Plzotxwkiu Chausport Homme Plzotxwkiu Basket Nike Chausport Nike Basket Nike Basket Plzotxwkiu Chausport Homme e2IHWED9Y
Arrivee Baskets Homme Black Nike Magasin Chaussures Friday Nouvelle USMzVpqG
Bislys 27 février 2019
Signaler ce contenuVoir la page de la critique
Sur son lit de mort, Lew charge sa fille Melissa de découvrir ses origines. Pour cela, il lui laisse une simple carte postale reçue il y a des années où figure juste quelques mots. A Melissa de mener l'enquête...
Petite surprise pour cette lecture, car ce n'est pas vraiment ce à quoi je m'attendais. Je pensais alterner entre présent et passé, alors que le récit suit juste le cours des évènements jusqu'à revenir au début. J'ai eu du mal à accrocher aux personnages, mais au fil des pages, je me suis attachée à Callie et à Phee, deux femmes aux destins très similaires. Comme dans L'enfant du Titanic, l'auteur passe très vite sur les évènements, la guerre, les camps, l'après-guerre sont expédiés en quelques pages. Dommage car j'ai trouvé cette partie très intéressante et elle aurait méritée qu'on s'y attarde plus. le roman passe donc à une vitesse phénoménale et le dénouement est sans surprise. Je n'ai pas manqué de relever aussi certaines similitudes avec L'enfant du Titanic. Leah Fleming gagnerait à se renouveler un peu dans l'intrigue. Ça reste une lecture plaisante mais pas inoubliable.
+ Lire la suite
MonBoudoirLivresQ 04 novembre 2016
Signaler ce contenuGris Chaussures Nike 0 Kaishi Shoes Et Baskets 2 jqUVSGLzMpVoir la page de la critique
Je viens de vivre une histoire émouvante. Rien de mieux qu'une histoire de famille, de femmes surtout, pour me motiver dans la vie; ajoutant à cela une belle fresque historique.
Je voyais défiler sous mes yeux "L'enfant du Titanic", le premier livre de Basket Foot Locker Femme Nike Blanche stQrxCBhdLeah Fleming et voilà que je reçois son dernier dans le cadre d'un partenariat.
J'avoue que le résumé est prometteur et donc j'ai commencé ma lecture avec un grand enthousiasme.
Dès les premières lignes, nous sommes plongés dans l'intrigue. Mélissa est convoquée par son père, sur son lit de mort, pour lui demander une faveur: chercher ses origines. Il a été adopté par une famille australienne et voudrait enfin savoir d'où il vient.
Vient après un retour dans le passé pour découvrir l'histoire de Caroline dite Callie : le personnage clé de tout le roman.
Ce roman est l'histoire de plusieurs générations sur différents lieux. L'auteure a superbement bien relaté des événements véridiques : pour ceux qui s'ennuient en lisant des romans historiques, je vous rassure, la plume de cette auteure est tellement sublime que vous lirez des choses importantes de l'Histoire de l'humanité en vous délectant.
La carte postale est un page-turner, j'ai dû faire des pauses malgré moi. Impossible de lâcher le roman tant l'envie de découverte du passé des personnages est incessamment présente.
On s'attache rapidement au personnage de Caroline, son histoire, sa vie, sont un mélange de joie et de tristesse. On découvre son passé, ses secrets , ses amours et surtout son déchirement lorsqu'elle devait prendre des décisions importantes dans sa vie.
Nous suivrons Melissa dans sa quête de vérité et nous vivrons avec elle une très belle rencontre. Je l'écris avec un pincement au coeur parce que j'ai vécu tous ces moments avec émotions. Une très belle complicité naîtra entre Melissa et Caroline. Un secret enfoui se révélera et notre implication est telle que nous vivrons la situation comme si nous étions dans le même espace-temps que nos personnages. C'est à ce moment que je salue le talent de Leah Fleming: donner cette vie si palpable à ses personnages est un acte grandiose. Entraîner le lecteur dans ce méli-mélo de sentiments est à applaudir.
Je n'aime pas donner beaucoup de détails pour ne pas vous empêcher de vivre ce que j'ai ressenti à chaque page tournée et indice décelé.
C'est un roman qui carbure grâce aux femmes. Trois noms de femmes reviendront à chaque passage. Des femmes fortes qui traînent un passé douloureux. Des femmes qui représentent un combat perpétuel : durant les guerres, en société, en famille et surtout en amour.
L'ubiquité de l'amour sous toutes ses formes donne du dynamisme à toute l'histoire. Amour-passion , amour maternelle, amour de la patrie aussi.
J'en sors vraiment toute émue et heureuse d'avoir eu entre les mains un livre aussi chaleureux et bouleversant.
Secrets, amour, mensonge, combat... tout un assortiment de mots qui ne me suffisent pas pour décrire cet ouvrage.
Je termine ma chronique en culpabilisant, je sens que je n'ai pas tout dit, je n'ai pas pu transmettre mon ressenti. Je vous le recommande vivement et j'espère que tout comme moi vous en sortirez avec un plus dans votre vie et que certaines questions s'imposeront et se poseront.


Lien : https://monboudoirdelivres.b..
+ Lire la suite
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
MonBoudoirLivresQ 04 novembre 2016
Signaler ce contenuVoir la page de la citation
"Je pense au contraire que tu étais destinée à l'amour. Ton sort a été scellé à l'instant où tu as eu cette carte postale entre les mains. C'est grâce à elle que vous vous êtes rencontrés. Crois-moi, je sais e que c'est de trouver l'amour au mauvais endroit, au mauvais moment. Certaines situations ne sont pas bien pratiques, mais il faut suivre son coeur, Melissa. Tu vois ce qui m'est arrivé... Ne perds pas tout comme je l'ai fait. Si seulement mon histoire pouvait servir à te montrer les erreurs à ne pas reproduire, je serai satisfaite? "
+ Lire la suite
Commenter J’apprécieArrivee Baskets Homme Black Nike Magasin Chaussures Friday Nouvelle USMzVpqG 1 0
AngeliqueLeslecturesdangelique 06 septembre 2018
Signaler ce contenuVoir la page de la citation
BlackanthraciteHomme Janoski Nike Max Sb Baskets Stefan pzMqSUV
- J'aimerais tellement savoir d'où je viens... Je ne rappelle de rien, sauf une chose, quand j'étais petit... Un jour, tu auras des enfants toi aussi, et je veux que tu puisses leur parler de leur histoire, qu'ils sachent d'où leur viennent leurs qualités et leurs défauts ! J'ai laissé des affaires pour toi chez mon notaire, Harry Webster. Promets-moi d'aller le voir quand je serai parti, te de chercher...
- De chercher quoi ? demanda Mel en se penchant pour mieux l'entendre.
- Quand tu iras en Angleterre, tu chercheras les lieux de mon enfance. Là-bas, tu rencontreras peut-être des gens qui pourront te renseigner. J'aurais voulu mener l'enquête moi-même, mais maintenant, pour moi, c'est trop tard. Tout ce que je sais, c'est que ta mamie n'était pas ma vraie mère. Il y avait une dame, une Anglaise, qui est venue me voir en Australie quand j'étais petit... Mel... Il faut que tu découvres qui était cette femme et pourquoi je ne l'ai plus jamais revue. Elle est peut-être encore en vie. Je t'en prie ma petite fille, il faut faire vite. Tu veux bien ? Pour moi ?
+ Lire la suite
autres livres classés : camps de concentrationVoir plus
Le lilas ne refleurit qu'après un hiver rigoureuxMartha Hall Kelly

94 critiques 41 citations

Le tunnelAndré Lacaze

11 critiques 18 citations

La traversée de la nuitGeneviève de Gaulle Anthonioz

16 critiques Air Nike ShoesBurgundy Utility Crush Vapormax Run Women's thdQCxsr 13 citations

La zone d'intérêtMartin Amis

40 critiques 23 citations

Le devoir de mémoirePrimo Levi

5 critiques 16 citations

Acheter ce livre sur

Nike Fashion Fille Fashion Chaussure Chaussure Chaussure Nike Fille hQdBtsrCx
Intégrer

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère
Hôtel AngleterreMarie Bennett

L'insoumiseJennifer Donnelly

Le Pays de la libertéKen Follett

Les larmes de la déesse maorieSarah Lark

La passionJeanette Winterson

L'homme au masqueCatherine Cookson

Eric de Kermel : l'évidence écologique
Le roman noir azur de Patrice Guirao
Saint-Maur en Poche 2019
Listes avec ce livre (1) Voir plus
les cartes postales dans la littérature

zellereb
26 livres

Autres livres de Leah Fleming (3) Voir plusArrivee Baskets Homme Black Nike Magasin Chaussures Friday Nouvelle USMzVpqG
L'enfant du Titanic

65 critiques 48 citations

La jeune fille sous l'olivier

12 critiques 10 citations

The glovemaker's daughter

1 critique


livres83
Yagya
tanbicha




Auteurs proches de Leah Fleming
Virginia C. Andrews
Walter Lord
Willa Marsh
Liane Moriarty
Maggie O’Farrell
Joanne Harris
Arrivee Baskets Homme Black Nike Magasin Chaussures Friday Nouvelle USMzVpqG
Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américainela guerre d'indépendance américainela guerre de sécessionla guerre des pâtissiersArrivee Baskets Homme Black Nike Magasin Chaussures Friday Nouvelle USMzVpqG
12 questions
1648 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre
Navigation
AidePublicitéMasse critiqueContactBabelthèqueSites PartenairesBlogA proposListes de filmsDéfi Babelio
Suivez-nous
retour en haut de page
© BABELIO - 2007-2018

Les cookies assurent le bon fonctionnement de Babelio. En poursuivant la navigation vous en acceptez le fonctionnement En savoir plus